le mot du président d'honneur

Il y a un peu moins de quinze ans, président du CPEAG depuis seulement quelques mois, et relisant l’historique de l’association, je me faisais la réflexion que 60 ans d’existence réduits à une simple énumération chronologique de faits plus ou moins significatifs ne suffisait pas à marquer les grandes étapes de son évolution. J’avais donc essayé de diviser cet historique en chapitres pour en faciliter la compréhension, le dernier s’intitulant un peu pompeusement : « une association pour le XXIème siècle ».

Ce titre me paraissait convenir parfaitement à la fois aux projets qui étaient les nôtres, aux nouvelles échéances qui se dessinaient, aux changements importants que nous sentions imminents dans la vie des associations du secteur sanitaire et social.

L’entrée du CPEAG dans ce siècle a été marquée il est vrai par des évènements importants parmi lesquels on peut citer la reprise du service AEMO de Lozère puis celle du Service d’Enquêtes Sociales du Gard, et enfin l’acquisition de nos locaux actuels de l’avenue Georges Pompidou, qui permettait le regroupement de services disséminés précédemment sur l’agglomération nîmoise. Cette acquisition fut un tournant dans l’histoire du CPEAG, et les réorganisations qu’elle a générées lui ont permis de grandir et de faire face aux nombreux défis qui s’annonçaient.

Le CPEAG s’est investi dans de nombreux projets et dans de nouveaux modes de fonctionnement pour essayer de toujours donner une réponse adaptée aux situations délicates des enfants et des adolescents qui lui étaient confiés. En voulant toujours garder pour objectif d’être un partenaire, efficace et porteur de projets, des tutelles (DAS, ARS, PJJ, Conseils Généraux).

Ces mutations ont pu se faire avec l’aide et l’investissement de l’ensemble des personnels de l’association, administrateurs bénévoles du Comité de Gestion, équipes de direction des Services et de l’ITEP, chefs de service et tous les personnels salariés qui oeuvrent au quotidien, dans des conditions de plus en plus difficiles, pour remplir leurs missions en faveur de l’enfance.

Acteur important dans la protection de l’enfance sur le Gard et la Lozère le CPEAG mérite d’être mieux connu. Après une phase de modernisation par l’accession au réseau internet, et la mise en œuvre d’un serveur reliant l’ensemble des structures des deux départements, l’heure est venue de la configuration d’un site.

Cette idée d’un site du CPEAG est l’un des projets que les directeurs avaient souhaité depuis quelques années voir se concrétiser. Cet outil nouveau a vocation d’informer et fait l’objet de mises à jour régulière. Il permet de connaître le fonctionnement de l’association gestionnaire, les missions et l’organisation précises de l’ITEP, des Services, et d’autres structures que le CPEAG pourrait être amené à créer.

Jean René Roué

peugeot nimes